Alimentation et grossesse "Ne mangez pas pour deux mais deux foix mieux"

Evitez les grignotages continus mais prévoyez cinq à six petits repas par jour.

Petit-déjeuner :

Saladier

Il est IMPERATIF de prendre un petit-déjeuner durant la grossesse.
Attention tout de même aux petits-déjeuner trop sucrés (ils induisent une hypoglycémie secondaire).
Prenez donc des sucres lents (pain de préférence complet ou céréales ou même semoule…)

Un fruit à consommer de préférence entier plutôt qu’en jus et si possible avec la peau (il contient plus de fibres et se comporte alors comme un sucre lent plutôt que comme un sucre rapide).

Une boisson

Vous pouvez aussi ressentir le besoin d’un petit-déjeuner plus protéiné. Pourquoi ne pas essayer alors un œuf (mollet avec des mouillettes par exemple, le blanc bien cuit et le jaune cru sont beaucoup plus digestes).

Collation :

Un fruit sera beaucoup mieux qu’une barre chocolatée !

Fruits

Déjeuner :

L’idéal est de commencer par une crudité à consommer par exemple avec une huile riche en oméga 3 (huile de colza, noix, noisette, bourrache)

Chaque repas (déjeuner et dîner) doit vous apporter des sucres lents (riz, quinoa, céréales (semoule, blé, orge, avoine…), pâtes, pain …),des fibres (légumes (si possible avec la peau)) et des protéines (viande, œuf, poisson) ou protéines végétales ou les végétariennes.

Fruits

Goûter :

Fruits

Le fruit sera toujours votre ami avec une boisson et pourquoi pas une tranche de pain et deux carreaux de chocolat noir, occasionnellement. Cela sera toujours préférable à une barre chocolatée ou autres gourmandises sucrées.

Faites toujours attention à ne pas manger trop sucré car l’hyperglycémie est toujours suivie d’une hypoglycémie secondaire.

Dîner :

Mêmes principes que pour le déjeuner.

Si vous êtes adepte des soupes, essayez des soupes de légumes (avec la peau si possible), non mixées. Les légumes en morceaux sont beaucoup plus riches en fibres (sucres lents).
N’hésitez pas à ajouter des petits pois, pois cassés, pois chiches ou lentilles dans votre soupe traditionnelle. Outre le fait que cela en change le goût, cela vous apportera les protéines nécessaires, si vous ne consommez pas de viande ou poisson.

Fruits

« Les aliments amis des femmes enceintes »

Fer :

Salade

Persil, chicorée, salade, cresson
Fenouil
Légumineuses (surtout les lentilles)
Mélasse, cacao
Céréales (Blé, avoine, seigle)
Amandes, noisettes

Remarque : Le cuivre favorise l’assimilation du fer (Amandes, noisettes, Blé, avoine, seigle, carottes, épinard, oignons, cresson, choux, châtaigne, raisin)

La vitamine C favorise aussi l’assimilation du fer ( fruits frais, agrumes, kiwi)

Mais le thé en diminue son absorption (sauf le thé vert) de même qu’il est préférable d’éviter la prise de café, coca-cola et de diminuer la consommation de laitage (fromage, lait) en même temps qu’un repas riche en fer, afin d’éviter l’anémie.

Magnésium :

oleagineux

Oléagineux
Céréales complètes
Cresson et surtout pissenlit
Betterave rouge
Pommes de terre

Calcium :

ble

Oléagineux
Céréales complètes
Légumes
Figues
Cresson, persil

Remarque : Aliments gênant l’assimilation du calcium : épinards, rhubarbe, chocolat, levure de bière et thé noir.

Potassium :

bananes

Banane, pomme de terre (avec la peau), menthe, pissenlits, endives
Fruits secs
Légumes secs

Folates (Vitamine B9 ou acide folique) :

melons

Epinards, cresson, chicorée, pissenlit, mâche, melon
Graines (Noix, châtaignes, pois chiche…)
Fromages affinés (Brie, bleu, chèvre…)
Légumes à feuille (Laitue, endive, choux, poireau, artichaut)
Haricots verts, petits pois, radis, asperges, betteraves, courgettes, avocats, lentilles

Remarque : La vitamine B9 est très fragile. Elle est facilement détruite par une exposition prolongée à la lumière, à la chaleur ou à l’eau.
Pour préserver la teneur en folates des aliments, il convient donc de les conserver au réfrigérateur et les consommer rapidement après l’achat.
Éviter les rinçages prolongés et les cuissons longues à l’eau. Préférer une cuisson à l’étouffée dans un peu d’eau ou mieux à la vapeur.


Le saviez-vous ?

La cuisson à la vapeur conserve mieux les vitamines des aliments, la consistance ainsi que le goût.
En plus de cela, la cuisson à la vapeur permet d’éliminer un certain nombre de toxines et de métaux lourds ; c’est pourquoi il est déconseillé de consommer l’eau de condensation de la vapeur.

Médicaments et Grossesse

Médicaments et Grossesse (pdf)

Précaution et grossesse

Précaution Grossesse (pdf)